19 juin 2007

Trinité

Que Dieu existe, qu’il est infini, qu’il est parfait, qu’il est tout puissant, qu’il est créateur bien des philosophes absolument pas chrétiens l’ont dit, le disent et le diront. Ce sont des vérités que nous croyons mais que nous ne sommes pas les seuls à croire. En fait si nous prenons l’histoire des hommes depuis les origines, l’écrasante majorité d’entre eux adhèrent à ces vérités, nos frères juifs et musulmans croient comme nous à l’existence de ce Dieu unique. Il n’y a que depuis quelques siècles qu’une petite minorité d’occidentaux repus croit que Dieu n’existe pas. Mais au vu de cette histoire ce serait plutôt à eux de prouver son inexistence qu’à nous de prouver son existence.

Et pourtant malgré toute ces vérités que notre intelligence peut saisir, Dieu reste enveloppé d’une sorte de mystère, il semble prendre un malin plaisir à se cacher à ne pas tout nous révéler de lui. Qu’il ne nous révèle pas tout ce qu’il est ça me parait normal, d’ailleurs comment notre petite intelligence (sans vouloir offenser personne bien entendu), notre intelligence limitée en tout cas pourrait prétendre tout comprendre au mystère infini de Dieu. Ce serait de la prétention de notre part de dire ça y est Dieu j’ai tout compris, il n’a plus de secret pour moi, je le possède (on dirait ça comme on dirait qu’on possède un sujet). Non nous ne possédons pas Dieu et nous ne le posséderons jamais, toujours il nous dépassera infiniment et pourtant dans son immense amour il nous a révélé qui il est, non pas seulement des qualificatifs plus ou moins philosophiques, mais son Nom il est Père, ils est Fils, il est Saint Esprit, il est un seul Dieu en trois personne, une seule nature et trois hypostase nous dit la théologie, c’est le mystère de la Trinité. Et c’est là que tout se complique, c’est là que notre intelligence s’affole et perd les pédales. Déjà qu’il y est un Dieu nous avons parfois du mal à le croire mais alors si en plus on vient  nous embrouiller nous sommes perdu.

Mais au fait pourquoi est ce que nous n’en sommes pas resté comme les juifs et les musulmans à cette connaissance du Dieu unique ?

Ce n’est pas nous, qui par un effort de notre intelligence avons percé le mystère de Dieu, c’est lui qui est venu nous révéler ce mystère, c’est lui qui petit à petit est venu nous dévoiler son cœur, nous dire qui il est, mais il le fait pédagogiquement étape par étape. Dans l’Ancien Testament, ce livre que nous avons en commun avec le peuple juif, il se révèle comme le Dieu unique créateur du ciel et de la terre et qui prend soin de nous, il est déjà ce Père que nous aimons et qui nous aime. Oui mais voila c’est un Dieu un peu distant, tellement haut, tellement grand, tellement tout puissant que nous pourrions nous sentir un peu écrasé. Or ce n’est pas ce qu’il veut, ce n’est pas ce genre de relation qu’il veut entre lui et nous. Alors pour nous dire son amour, pour se rapprocher de nous il nous envoie son Fils, Jésus-Christ. (C’est d’ailleurs normal pour un père d’avoir un fils, sinon il ne serait pas Père).

Jésus par sa vie, nous dit qui est Dieu, il nous montre comment Dieu aime, comment Dieu sert, comment Dieu nous accompagne. En Jésus-Christ non seulement Dieu brise la distance qui nous séparait de lui mais il nous donne un modèle pour nous conduire jusqu’à lui, un modèle que nous pouvons imiter parce qu’il est homme comme nous, un modèle qui nous mène jusqu’au Père parce qu’il est Dieu comme lui.

Mais ce n’est pas fini la pédagogie de Dieu ne s’arrête pas là, Dieu veut aller jusqu’au cœur. Parce que nous savons trop bien, nous l’éprouvons tous les jours qu’avec nos seules forces nous sommes bien incapable de nous rapprocher de Dieu, avec nos seules forces nous sommes incapable d’imiter Jésus-Christ, nous le savons et Dieu le sait aussi c’est pourquoi il nous envoie son Esprit Saint, cet Esprit qui est l’Esprit du Père et du Fils, cet Esprit qui est Dieu. Non pas Dieu le Père, au dessus de nous qui nous garde et nous protège, non pas Dieu le Fils, à nos cotés qui nous guide et nous accompagne, mais Dieu le Saint Esprit, en nous, qui nous transforme de l’intérieur et nous rend saint.

Il n’y a pas trois dieux.

le Père, le Fils et le Saint Esprit sont un seul et même Dieu, trois personnes et un seul Dieu, et ce Dieu n’a qu’un désir c’est de faire notre bonheur, or le bonheur c’est de le connaître, le connaître pour l’aimer et l’aimer pour essayer de lui ressembler. Et bien cette ressemblance c’est Dieu lui même qui vient la produire en nous, par son Esprit, si nous l’accueillons.

Dieu le Père nous a envoyé son Fils qui nous a transmis son Esprit et bien si nous voulons le bonheur il nous suffit d’emprunter le même chemin, accueillir l’Esprit Saint en nos cœurs, le laisser travailler, le laisser nous transformer de l’intérieur, pour que jour après jour il nous donne d’imiter le Fils, ce Fils qui nous conduira vers le Père.

Posté par catholique à 18:48 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Trinité

Nouveau commentaire